Digital traiteurs... à vous de jouer !

Mardi, 26 Mars, 2019

La digitalisation n´est plus un gadget mais s´impose comme l´un des défis incontournable du métier afin de satisfaire des consommateurs toujours plus connectés. Entrez dans la dimension numérique avec notre expert en marketing digital.
Imprimer

Où en sont les traiteurs en matière de digitalisation

Les traiteurs organisateurs de réception sont présents sur le Web avec un dispositif site/référencement/réseaux sociaux bien fourni. Certaines boutiques ont gardé une communication à l’ancienne via la publicité dans la presse locale ou des flyers dans les boites aux lettres. De jeunes traiteurs, digital natives, commencent à utiliser les réseaux sociaux. Ils se filment au travail, filment leur vitrine, comme des youtubeurs. C’est bluffant.

Quel est l’intérêt pour un traiteur d’opter pour la digitalisation ?

La digitalisation permet une meilleure visibilité et de pouvoir gérer sa réputation. C’est un moyen de communication performant, donc la promesse d’augmenter les ventes et le chiffre d’affaire. De plus, la digitalisation peut permettre aux traiteurs de gagner du temps dans leurs préparations et de limiter les pertes, par exemple avec l’appli too good too go, qui propose les invendus à petits prix.

Quelques bons conseils pour une communication digitale réussie ?

 

- Soignez votre référencement : avec Google My Business, il est possible d’acheter des mots clés, de mener des campagnes locales ou régionales afin de contrôler sa zone de chalandise et ses coûts de promotion.
- Misez sur les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. Le premier établit une relation interactive avec la clientèle. Le second se prête bien à la mise en image des produits ou des buffets à thème.
- Considérez votre site internet comme une vitrine. Il est important qu’un traiteur raconte une histoire, parle de savoir-faire, d’authenticité, de la provenance et de la qualité de ses produits. Il est aussi possible d’ajouter des fonctionnalités : précommande à retirer sur place (click and collect), paiement en ligne, livraison via les plateformes comme Deliveroo ou Ubereats.