Le foie gras dans tous ses états

Lundi, 12 Novembre, 2018

Fondant, élégant, gourmand… le foie gras est un pêché mignon que l’on s’autorise volontiers les jours exceptionnels.
Imprimer

Grand classique des menus de fin d’année, le foie gras commence à s’ennuyer sur sa tranche de pain grillé. Pour lui donner des airs de fêtes, jouez sur les formes et les associations insolites. Mille et une variations sont possibles pour enchanter vos convives.

Il était une fois, deux foies… dix foies… cent foies

Le foie gras se prête à toutes les folies et, bon camarade, se marie avec toutes sortes de saveurs. La seule règle est de bien doser les produits pour ne pas étouffer le goût délicat du foie gras , explique le chef Cyrille.

On le retrouve souvent servi avec de la confiture d’oignon ou de figue. Osez le renouveler avec du chocolat, de l’abricot sec ou du cassis ! Facile au palais en version sucré, il gagne en finesse version salée : avec un peu de truffe peut-être pour une bouchée 3* ou assaisonné d’un poivre savamment sélectionné pour réveiller les papilles des gourmets.

Faire feu de tous foies

On l’attend souvent en tranches pour l’entrée mais le foie gras, caméléon, a plus d’un tour dans son sac. En escalope poêlée, en sauce avec la pintade, en copeaux dans une soupe de butternut ou un pot au feu… il fait des merveilles. Pour le décliner sous toutes ses formes, l’idéal est encore le buffet. L’apéritif 100% foie gras en brochettes, burgers, bonbons à la feuille de brick, sucettes avec graines de sésame, macarons, crèmes brulées… Voilà un concept à tester ! Pariez qu’on se resservira plus d'une fois !