À chacun son dessert : créer une carte des desserts

Lundi, 9 Février, 2015

Comment créer une carte des desserts séduisante qui contentera la majorité de vos clients ? Davigel vous conseille, afin de faire une carte attractive pour votre restaurant, qui respecte la saisonnalité des produits et les envies de votre clientèle.
Imprimer
  1. L’offre de votre carte des desserts, à la fois variée et claire, doit répondre aux attentes de chaque client de votre restaurant

Les desserts « Tradition » avec leurs grands classiques, constituent des valeurs sûres pour vos clients. On y trouve les indispensables tartes fruitées à adapter au fil des saisons ou encore des recettes chaudes comme le fondant au chocolat ou la crème brûlée… N’hésitez pas à personnaliser les appellations sur votre carte (Ex : le fondant au chocolat de mon enfance…).

Les desserts « Originaux » vous permettent d’exprimer votre créativité en jouant sur des associations et/ou des présentations qui sortent de l’ordinaire. A vous de titiller la curiosité de vos hôtes et de leur faire découvrir de nouvelles sensations gustatives, en leur proposant sur votre carte des desserts multi-textures qui associent croquant, coulant et fondant. N’hésitez pas également à oser les saveurs originales : spéculoos, Yuzu…

Les desserts « Fruités » apportent de la fraîcheur et de la légèreté dans votre carte de desserts. Une majorité de la clientèle du midi en restauration traditionnelle cherche à terminer leur repas par une touche légère et sucrée, or les cartes de menus manquent bien souvent de choix. Créez une offre diversifiée (salade de fruits, carpaccio, soupe de fruits…) en respectant la saisonnalité.

Le café gourmand permet de convaincre les clients, initialement réticents, à céder à une petite touche sucrée et gourmande en fin de repas tout en proposant une palette miniature de la carte des desserts. Il est toutefois important de veiller à l’équilibre de sa composition en assemblant un élément fruité, une recette laitière et une bouchée pâtissière (une verrine fruitée, une mini part de flan et un chou à la crème).

Le pôle « Enfant » si votre établissement accueille régulièrement des familles. Proposez-leur un choix de desserts ludique en petits formats sur votre carte de menus, afin de marquer leurs esprits et les inciter à revenir dans votre restaurant. N’oubliez pas : il n’existe pas de meilleurs prescripteurs que ces chères têtes blondes !

 

  1. Les prix proposés sur votre carte de restaurant, un aspect non négligeable

Optez pour des tarifs raisonnables qui ne dissuaderont pas les clients de votre restaurant. Prévoyez au moins un ou deux prix d’appel sur les desserts classiques.

Limitez la dispersion des prix en restant dans une fourchette de tarifs plutôt serrée (à 3 € près).

 

  1. La création d'une carte des desserts, qui présente bien !

Évitez les cartes de menu surchargées qui n’inspirent pas toujours confiance, utilisez une police classique et pourquoi pas des visuels représentatifs.

Privilégiez la clarté de votre carte : distinguez bien vos différents partis-pris en insistant sur le (ou les) produit(s) que vous souhaitez mettre en avant.