Comment créer une bonne carte de restaurant ?

Lundi, 29 Février, 2016

La carte d’un restaurant constitue l’élément essentiel pour attirer le client. Dès le pas de la porte, c’est elle qui va décider les passants à entrer ou pas. Il s’avère indispensable de la rendre à la fois alléchante et intéressante en termes de rapport qualité/prix. Le menu d’un restaurant, sa présentation et le choix disponible, en dit beaucoup sur l’image d’un établissement avant même d’avoir goûté aux plats proposés ! Mais comment faire pour réussir une bonne carte de restaurant ? Voici 5 grands conseils.
Imprimer

Une carte fixe et une carte « mobile »

Pour satisfaire les habitués, prévoyez une carte fixe avec des spécialités qui vous distinguent des autres restaurants et qui font ou feront votre succès. Pensez à faire des menus composés de mets variés.

Parallèlement, le principe du plat du jour en plus de la carte classique, pourra attirer de nouveaux clients ou combler les curieux qui veulent tester des nouveautés. L’ardoise mobile fonctionne en général très bien.

Une carte de restaurant claire et attractive

Pour la création d’une carte de restaurant séduisante, deux règles incontournables : clarté et dynamisme. Il ne faut surtout pas surcharger votre menu au risque de perdre de lecteur. Si celui-ci est pressé, notamment le midi, il aura besoin de pouvoir parcourir et de comprendre rapidement le menu. De plus, une carte dotée d’une liste de plats raisonnable, inspire confiance quant à la qualité et la fraîcheur des produits de la mer, viandes et légumes.

Enfin, prenez le temps de choisir une charte graphique qui corresponde à votre établissement, à l’image que vous voulez lui donner. Il est préférable de rester dans la sobriété avec une police parfaitement déchiffrable. Sachez que pour une carte à trois volets, la page centrale demeure la plus attractive, la plus vendeuse : à cet endroit, mettez en avant vos spécialités, les plats qui génèrent le plus de marge. Pour une carte à deux volets, l’angle supérieur de la seconde page est à privilégier, car il attire particulièrement l’œil. Surtout, aérez le texte pour rendre la lecture plus agréable.

Restaurant gastronomique ou traditionnel : soignez la description du menu

Soignez la présentation et la rédaction de votre menu pour faciliter une compréhension rapide, mais pas seulement. Une bonne valorisation sur le papier donnera tout son attrait aux entrées, plats et desserts suggérés. Ceci, surtout pour un restaurant gastronomique ou un restaurant traditionnel. En effet, l’art de l’écriture, du mot juste et simple, s’avère important pour décrire des mets raffinés, tout en respectant les différentes appellations officielles, comme le « Parfait foie gras de canard » par exemple. Allez à l’essentiel, évitez le jargon culinaire poétique pour l’intitulé de vos plats. Faites court et précis !

Par ailleurs, n’hésitez pas à mentionner le label fait maison pour vous distinguer des concurrents et valoriser votre savoir-faire. Réfléchissez-bien concernant le juste prix de vos menus.

Une carte des vins accessible à tous, connaisseurs ou non

Pour la carte des vins, au-delà du cépage et de la région de provenance, quelques mots d’explications sur chaque bouteille peut permettre de guider le client dans son choix, surtout s’il n’est pas fin connaisseur. N’hésitez pas à proposer des valeurs sûres, connues de tous, afin de simplifier la vie à certains… Il n’est pas interdit de prendre exemple sur des concurrents… Si votre restaurant se situe dans une zone touristique ou d’affaires, pensez à créer des cartes bilingue français/anglais.

Autre possibilité : dans votre carte principale, vous pouvez associer des plats et vins qui se marient bien.

Format : une carte pas trop petite, ni trop grande !

Trouvez la juste taille pour la création de votre carte de restaurant : le menu doit être lisible, mais le format de la carte pas trop grand de façon à ne pas être trop encombrant, sous peine de renverser un verre ! Il ne faudrait pas non plus qu’elle prenne feu à cause de la bougie déjà allumée sur la table. Pensez aussi à pouvoir empiler et ranger facilement les cartes. Privilégiez du papier cartonné, résistant aux manipulations et autres salissures.