Le portage de repas à domicile : l’exemple du SIRM (Syndicat Intercommunal de la Restauration Municipale de Bonneuil sur Marne)

Jeudi, 28 Mars, 2019

 

La SIRM en chiffres

Etablissement public

3 communes :

Villeneuve Saint Georges /

Boissy Saint Léger /

Bonneuil sur Marne

Environ 6000 repas servis / jourPlus de 120 repas en portage à domicile via les CCAS

 

Interview de J-P. Quesnel, DIRECTEUR TECHNIQUE  GESTIONNAIRE DU SIRM

Interview de J. Marchais, DIRECTRICE  ADMINISTRATIVE

 

 

Tout d’abord, qu’est-ce que le portage à domicile ? Comment est-ce organisé ?

J. Marchais

Le portage de repas à domicile est un service prévu pour les personnes âgées. Bénéficier du portage permet de continuer à manger des repas complets et équilibrés sans avoir à faire les courses  ni la cuisine. Ce portage peut-être mis en place par les communes (via les CCAS), les services d’aide à domicile ou certaines associations. En général, les repas du weekend sont livrés le vendredi. Grâce aux visites quotidiennes, ce service permet de maintenir un lien social important pour les personnes âgées, le personnel conseille  sur le réchauffage, contrôle les frigos et jette au  besoin les produits non consommés. 

 

 

Pouvez-vous expliquer votre fonctionnement,  la problématique et la solution mise en place ? 

 


J-P. Quesnel

Il y a 3 ans, nous avons développé une offre de portage à Domicile avec les CCAS de nos 3 villes. Comme notre cuisine centrale a une production du lundi au vendredi, pour les établissements scolaires, nous avons calé le plan alimentaire du portage sur ces fabrications. Par contre, il nous fallait une solution pour les week-ends  et jours fériés, la demande étant faible au démarrage (120 plats) et notre cuisine non adaptée pour produire ces quantités, nous avons choisi d’utiliser les plats Carte Santé Restauration en complément de nos fabrications, uniquement pour les week-ends et jours fériés.

 

Comment cette solution a-t-elle été appréciée ? 

 

J-P. Quesnel

Au démarrage, nous avons eu  des réticences de la part du personnel des CCAS,  avec une incompréhension sur l’utilisation des barquettes  CSR le week-end. Nous avons dû faire une réunion  de mise au point : expliquer les raisons de ce choix,  faire des dégustations pour expliquer le réchauffage  au micro-ondes et surtout rassurer sur la qualité des produits. La personne qui livre doit en effet être convaincue  du produit pour bien l’expliquer à la personne âgée. Davigel nous a accompagné dans ces réunions,  et depuis, nous n’avons plus eu de remarques  ou critiques. 

 

 

Quels sont les points de satisfactions obtenus  grâce à la mise en place de la solution CSR ? 

J-P. Quesnel

D’un point de vue économique, les plats  CSR sont très intéressants car même si leur coût matière est plus cher que la moyenne des plats que nous fabriquons, ils ne nécessitent pas de personnel, ni l’utilisation de matériel, qui serait de toute façon non adapté pour de si petites quantités. 

 

 

Comment voyez-vous l’avenir du portage à domicile ? 

J. Marchais

Structurellement, le portage est amené  à se développer, avec le vieillissement de la population  et le développement du maintien à domicile. Néanmoins, les structures communales ont des budgets restreints, cela dépendra donc des choix politiques et des montants de prise en charge.

 

Pour lire la suite de la newsletter cliquez ici !