Produits de la mer, Davigel et WWF s’allient pour protéger les ressources

Lundi, 7 Décembre, 2015

Fin 2014, Davigel a noué avec le World Wide Fund for nature (WWF) un partenariat fondé sur un objectif partagé : favoriser une pêche et une aquaculture responsables.
Imprimer

« Mettre en place des filières respectueuses des espèces et de l’environnement est le seul moyen de s’assurer que les poissons disponibles aujourd’hui le seront encore demain, insiste Laurent F., chef de groupe Produits bruts chez Davigel. Depuis 2009, nous privilégions les produits de la mer écocertifiés, avec une vraie longueur d’avance sur nos concurrents en France ». Pour aller plus loin, Davigel a pris l’initiative de conclure en novembre 2014 un partenariat avec le WWF France, une organisation non gouvernementale dédiée à la protection de l’environnement et de la biodiversité. Davigel a commencé par soumettre à ce juge impartial un état des lieux de ses approvisionnements en produits de la mer, définis avec l’ONG Sustainable Fisheries Partnership (SFP) selon des critères de développement durable. « Après l’avoir confronté à ses propres bases de données scientifiques, WWF a confirmé le bien-fondé de notre classification, souligne Laurent F. Aucune de nos références non encore écocertifiées n’est à inscrire sur la liste rouge des produits à boycotter ».

Du concret, pour faire bouger les lignes  

L’étape suivante consiste à mener des actions d’amélioration de pêcheries et d’élevages, selon des priorités définies avec WWF. Pour ce faire, Davigel a choisi de participer au financement de Fishery Improvement Project (FIP) et d’Aquaculture Improvement Project (AIP) comme pour la raie de Nouvelle-Angleterre ou le cabillaud de Terre-Neuve. Au-delà, les deux partenaires s’attachent à sensibiliser, ensemble, les acteurs du marché sur les bonnes pratiques à adopter. « En 2015, nous avons co-présenté quatre conférences en régions sur les enjeux du développement durable, pour des acheteurs de la restauration sociale » précise Laurent F. La sensibilisation cible aussi les collaborateurs de Davigel. En 2016, ils pourront notamment participer à des opérations de nettoyage de sites naturels, avec le WWF pour guide.



74% des volumes annuels de produits de la mer commercialisés par Davigel sont écocertifiés, contre 71% fin 2014, et 36% en 2009.